Un MEC qui persiste au-delà de la bordure - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

Un MEC qui persiste au-delà de la bordure

(1, 2) , (2) , (1)
1
2

Abstract

L'informatique mobile en périphérie (MEC-mobile edge computing), grâce à sa proximité avec l'utilisateur final, permet une prise en charge efficace, flexible et à faible latence afin de permettre des performances et une qualité d'ex-périence supérieures. Nous nous intéressons à l'extension des capacités du MEC en utilisant les ressources disponibles des appareils mobiles (par exemple, les véhicules et les smartphones) au-delà de la bordure du réseau d'infrastruc-ture. Compte tenu de la nature mobile des terminaux, nous avons besoin, au préalable, d'analyser l'évolution spatio-temporelle de ces derniers. Dans ce papier, nous étudions la formation de groupes de calculs co-localisés pouvant perdurer dans le temps dans un contexte véhiculaire. La formation des groupes se fait en fonction du temps d'arrivée des terminaux et de leur colocalisation au sein d'une cellule. Nos résultats montrent que le temps de persistance des groupes suit un motif dépendant de la densité du trafic véhiculaire et de l'heure de la journée. Cette caractérisation permet d'avoir une visibilité sur la persistance en fonction de ces paramètres, influant ainsi sur le choix du délestage à adopter pour l'extension du MEC.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020___CoRes___Sadia_Khizar___Version_Finale__CR.pdf (888.68 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02735461 , version 1 (02-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02735461 , version 1

Cite

Sadia Khizar, Marcelo Dias de Amorim, Vania Conan. Un MEC qui persiste au-delà de la bordure. Rencontres Francophones sur la Conception de Protocoles, l’Évaluation de Performance et l’Expérimentation des Réseaux de Communication, Sep 2020, Lyon, France. ⟨hal-02735461⟩
122 View
40 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More