Nudges or affordances? Towards a distributed affection - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Actes Sémiotiques Year : 2021

Nudges or affordances? Towards a distributed affection

Nudges ou affordances ? Tisser la toile d'une affection distribuée

(1) , (2)
1
2

Abstract

In this article we wish to question the relevance of the notion of nudges as an analytical framework. Nudges are often used to underline that our cognition is at the centre of what guides our action: the perception that we have of reality could, as soon as it is modified or instrumentalized, become a lever to orient our action, sometimes in spite of ourselves. These approaches focus on the psyche of the subjects and reify mechanisms presented as unconscious. For us, we postulate that in order to analyse what sets us in motion, what makes us act, while integrating the contextual and cognitive aspects of individuals, it may be useful to associate the notion of affordance (as a range of actions specific to a situation), and that of affect (in the sense of who gives us the power to act). Thus, our ability to act in an environment would lie less in our cognitive biases, and more in a constant back and forth between what affects us and how we affect others. However conceptual it may be, our presentation will nevertheless be supported by examples from the observation of affordances located in professional practices (and in edutainment activities).
Dans cet article nous souhaitons interroger la pertinence de la notion de nudges comme cadre analytique. Les nudges sont souvent employés pour souligner que notre cognition est au centre de ce qui guide notre action : la perception que nous aurions du réel pourrait, dès lors qu’elle est modifiée ou instrumentalisée, devenir un levier pour orienter notre agir, parfois malgré nous. Ces approches se centrent sur la psyché des sujets et réifient des mécanismes présentés comme inconscients. Nous postulons pour notre part que pour analyser ce qui nous met en mouvement, nous fait agir, tout en intégrant les aspects contextuels et cognitifs des individus, il peut être utile d’associer la notion d’affordance (comme une gamme d’actions propre à une situation), et celle d’affects (au sens de qui nous donne une puissance d’agir). Ainsi, notre capacité à agir dans un environnement reposerait moins dans nos biais cognitifs, que dans un aller-retour constant entre ce qui nous affecte et la manière dont nous affectons les autres. Pour conceptuelle qu’elle se présente, notre présentation sera néanmoins étayée par des exemples issus de l’observation d’affordances situées dans les pratiques professionnelles (et dans des activités ludo-touristiques).
Fichier principal
Vignette du fichier
Alloing-Pierre_AffectionDistribuée_Version-HAL.pdf (835.89 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02572864 , version 1 (13-05-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-02572864 , version 1

Cite

Camille Alloing, Julien Pierre. Nudges ou affordances ? Tisser la toile d'une affection distribuée. Actes Sémiotiques , 2021, 124. ⟨hal-02572864⟩

Collections

AUDENCIA UNAM
189 View
373 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More