What does the proof-of-concept (POC) really prove? A historical perspective and a cross-domain analytical study - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

What does the proof-of-concept (POC) really prove? A historical perspective and a cross-domain analytical study

Qu'est-ce que la preuve de concept (POC) prouve vraiment ? Perspective historique et étude analytique intersectorielle

Caroline Jobin
Sophie Hooge
Pascal Le Masson

Abstract

Even though proof-of-concept (POC) has become a common practice of organizations in decision-making, and internal and external coordination processes, the literature on strategic management has so far little taken on the subject. In this paper, we looked at the following questions: Where does the concept of ‘proof-of-concept’ come from and how has it evolved over time? How does ‘proof-of-concept’ relate to a peculiar category of proof? To answer these questions, we first conducted a historical perspective of the genesis of the concept, namely in the U.S. aerospace and aeronautical ecosystem. Then, we conducted an analytical study of the transfer of the notion in the ecosystems of biomedical, public research, new product development / innovation / entrepreneurship and finally information technologies. This paper showed that the term, which was born in the 1960s, gradually met with success in contexts where new actors had to be brought into the previously highly integrated design value chain, and this often upstream. In this sense, POC, as proof of validation and exploration, appears to be a particularly useful tool for ‘buyers’ and ‘sellers’ in processes with an exploratory dimension.
En dépit du fait que la preuve de concept ou POC soit devenue une pratique courante des organisations dans les processus de prise de décision et de coordination internes et externes, la littérature en management stratégique s'est jusqu'à présent peu emparée du sujet. Dans ce papier, nous nous sommes intéressés aux questions suivantes : D'où vient la notion de POC et comment a-t-elle évoluée au fil du temps ? En quoi le POC constitue une catégorie particulière de preuve ? Pour répondre à ces questions, nous avons d'abord réalisé une étude historique de la genèse du concept, à savoir dans l'écosystème aérospatial et aéronautique américain. Puis, nous avons mené une étude analytique du transfert de la notion dans les écosystèmes du biomédical, de la recherche publique, du développement de nouveaux produits / de l'innovation / de entrepreneuriat et enfin des technologies de l'information. Ce papier a permis de montrer que le terme, qui est né dans les années 1960, a progressivement rencontré un succès dans les contextes où il a fallu faire entrer de nouveaux acteurs dans la chaîne de valeur de la conception qui était jusqu'alors très intégrée, et ce souvent par l'amont. En ce sens, le POC, en tant preuve de validation et d'exploration, semble être un outil particulièrement utile aux « acheteurs » et aux « vendeurs » dans des processus avec une dimension exploratoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
JOBIN_HOOGE_LE-MASSON_2020_AIMS.pdf (759.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02570321 , version 1 (21-05-2020)
hal-02570321 , version 2 (23-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02570321 , version 2

Cite

Caroline Jobin, Sophie Hooge, Pascal Le Masson. What does the proof-of-concept (POC) really prove? A historical perspective and a cross-domain analytical study. XXIXème conférence de l'Association Internationale de Management Stratégique (AIMS), Jun 2020, Online, France. ⟨hal-02570321v2⟩
786 View
1659 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More