"Entre deux eaux" : l’agriculture de décrue face aux politiques transfrontalières dans la vallée du fleuve Sénégal - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2020

"Entre deux eaux" : l’agriculture de décrue face aux politiques transfrontalières dans la vallée du fleuve Sénégal

C.S. Fall
  • Function : Author
B. Barbier
  • Function : Author
A.N. Diop
  • Function : Author
M. Sall
  • Function : Author
E.H.M. Sylla
  • Function : Author
M. Dieye
  • Function : Author
A.Y. Bossa
  • Function : Author

Abstract

L'agriculture de décrue a régressé un peu partout à travers le monde, en raison de la régulation des fleuves par les barrages et de l'expansion des périmètres irrigués, et à cause de la baisse des pluies dans certaines régions comme l'Afrique de l'Ouest. Elle apparaît rarement dans les statistiques agricoles des États et de la FAO, ou dans les politiques agricoles nationales. Les années de grande sécheresse, il n'y a quasiment pas de production de décrue. Pour beaucoup, c'est une pratique du passé, appelée à disparaître avec la reprise de la construction des grands barrages à travers le monde. L'Égypte est souvent prise en exemple. La crue a disparu sur les bords du Nil après la construction du barrage d'Assouan, ce qui a entraîné le remplacement de l'agriculture de décrue par une agriculture irriguée intensive permettant deux ou trois cultures par an. Si elle a fait l'objet de nombreuses études, l'agriculture de décrue bénéficie beaucoup moins d' actions concrètes. Les décideurs politiques ont commandité plusieurs études détaillées sur cette pratique et sur les moyens de la soutenir, mais la décision doit se prendre au niveau d'États peu concernés par son maintien. Évaluer le rôle des politiques publiques sur l'agriculture de décrue est un défi, dans la mesure où les interventions des politiques publiques ont varié dans le temps et selon les échelles. Dans ce texte, nous avons synthétisé ces interventions à l'échelle du bassin du fleuve Sénégal. Après avoir décrit succinctement l'agriculture de décrue dans la vallée, nous abordons brièvement les projets coloniaux. Nous décrivons ensuite le rôle de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) dans les décisions, son organisation, ses doctrines et l'influence des institutions internationales. La dernière partie traite de l'impact économique et social des décisions issues des politiques publiques dans la vallée.
No file

Dates and versions

hal-02547486 , version 1 (20-04-2020)

Identifiers

Cite

C.S. Fall, B. Barbier, A.N. Diop, M. Sall, Jean-Claude Bader, et al.. "Entre deux eaux" : l’agriculture de décrue face aux politiques transfrontalières dans la vallée du fleuve Sénégal. Sultan, Benjamin (ed.); Bossa, A.Y. (ed.); Salack, S. (ed.); Sanon, M. (ed.). Risques climatiques et agriculture en Afrique de l'Ouest, IRD, p. 153-161, 2020, Synthèses, 978-2-7099-2820-5. ⟨hal-02547486⟩
98 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More