Les musiciens aveugles itinérants au Japon du Moyen Âge au XXe siècle : entre « culture de la cécité » et culture populaire - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Canadian Journal of Disability Studies Year : 2019

Les musiciens aveugles itinérants au Japon du Moyen Âge au XXe siècle : entre « culture de la cécité » et culture populaire

Abstract

In Japan, blindness has been associated with music since ancient times. Blind musicians have at the same time inspired many fictional characters in popular culture and brought a major contribution to Japan’s musical and literary history. This paper is a literature review aimed at exploring why and how the figure of the blind musician has made its mark on Japan’s historical imaginary. The word “blind” used in this text is not meant as a medical category aimed at defining people by their visual capacities, but as a category of the cultural imaginary that tends to include these people in a shared destiny. The article shows that the various figures of blind musicians in Japanese history are partly the product of self-definitions by the blind communities themselves, who endeavoured to construct and obtain recognition of a specific identity. It highlights lived experiences of visual impairment that do not always equate to today’s understanding of disability.
Au Japon, il existe depuis les temps antiques une forte association entre déficience visuelle et musique. Les musiciens aveugles ont à la fois marqué la culture populaire, en inspirant de nombreux personnages de fiction, et apporté une contribution majeure à l’histoire littéraire et musicale du Japon. Cet article est une revue de littérature qui vise à explorer pourquoi et comment la figure du musicien aveugle a marqué l’imaginaire historique au Japon. Le terme «aveugle» employé dans ce texte n’est pas à entendre comme une catégorie médicale visant à définir les personnes concernées par leurs capacités visuelles, mais comme une catégorie de l’imaginaire collectif qui tend à associer ces personnes dans une communauté de destins. On montre que les diverses figures de musiciens aveugles visibles à travers l’histoire du Japon sont en grande partie le produit d’une autodéfinition par les communautés d’aveugles elles-mêmes qui ont travaillé à se construire et à faire reconnaître une identité spécifique. Elles donnent à voir des expériences vécues de la déficience visuelle qui peuvent différer de ce qu’on appelle aujourd’hui une «situation de handicap».

Domains

Sociology
No file

Dates and versions

hal-02502957 , version 1 (09-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02502957 , version 1

Cite

Anne-Lise Mithout. Les musiciens aveugles itinérants au Japon du Moyen Âge au XXe siècle : entre « culture de la cécité » et culture populaire. Canadian Journal of Disability Studies, 2019, Cécité et création, 8 (6). ⟨hal-02502957⟩
129 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More