Evènements éoliens rapides dans les Loess du Pléniglaciaire supérieur Weichselien : l'exemple de la séquence de Nussloch (vallée du Rhin-Allemagne) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2002

RAPID AEOLIAN EVENTS WITHIN THE WEICHSELIAN UPPER PLENIGLACIAL LOESS : THE EXAMPLE OF THE NUSSLOCH SEQUENCE (RHINE VALLEY, GERMANY).

Evènements éoliens rapides dans les Loess du Pléniglaciaire supérieur Weichselien : l'exemple de la séquence de Nussloch (vallée du Rhin-Allemagne)

Abstract

Vanations of detailed grain size and magnetic susceptibility records in the Nussloch loess sequence (Rhine Valley), where the sedimentation rate is especially high (1 to 2m per ka on more than 10 m) are presented. This study leads to evidence more or less cyclic vanations of these indices between about 30 and 17 ka. These vanations, especially well expressed by the evolution of the IGR (% 20-50um / % <20um), are considered to be an indirect measurement of the aeohan dynamic intensity and of the sedimentation rate dunng loess deposition (high ratio in typical unweathered loess (Loess events LI to L8) / low ratio in tundra gleys horizons Gl to G8 (reduction or stop of the sedimentation, permafrost development...). On the basis of OSL, and of I4C dates on loess organic matter, we show that dunng the Upper Pleniglacial the loess deposition was especially fast and discontinuous, and resulted from a succession of rapid deposition phases, separated by stops or strong reduction of the aeohan flux sedimentation dunng some centunes. A temptative correlation with the Greenland dust record (GRIP) is proposed. In addition we can observe a parallel between Henrich 2 event and one of the main penod of loess deposition around 22-23 ka. Finally, the companson with the magnetic susceptibility record and the grain-size data show that the period charactenzed by a high grain-size index, are also underlined by an increase in the amount of ferromagnetic minerals reworked from the Rhine alluvial plain located at the foot of the site (enhancement in the frequency of the storms from N-NW).
L'étude des variations de la granulométrie et de la susceptibilité magnétique dans la séquence de Nussloch (Vallée du Rhin), où le taux de sédimentation est particulièrement élevé (1 à 2 m/ka sur plus de 10m), débouche sur la mise en évidence de variations plus ou moins cycliques entre 30 et 17 ka environ. Ces vanations, particulièrement bien soulignées par l'évolution du rapport % 20- 50um / % <20 um (indice IGR), sont considérées comme une mesure indirecte des variations de la dynamique éolienne et du taux de sédimentation au moment du dépôt des matériaux loessiques (indice élevé dans les lœss typiques non altérés : "Lœss Events" L 1 à L 8 / indice faible dans les niveaux de gley de toundra Gl à G8 (sédimentation réduite à nulle, développement du permafrost...). Sur la base des datations OSL et 14C sur loess on démontre qu'au cours du Pléniglaciaire supéneur l'accumulation loessique, particulièrement rapide et discontinue, correspond donc à une succession de phases de dépôt rapides séparées par des périodes d'arrêt ou de forte réduction du flux éolien de quelques siècles. Une tentative de corrélation de la courbe de l'IGR avec les vanations du taux de poussières dans les glaces du Groenland (GRIP) est proposée ; on observe par ailleurs qu'un certain parallélisme se dessine entre le niveau Henrich H-2 et une des phases d'accumulation loessique les plus marquée située vers 22-23 ka. Enfin, la comparaison entre les variations de la susceptibilité magnétique et des données granulométriques montre que les périodes caractérisées par un indice granulométrique élevé se distinguent aussi par une augmentation de la proportion de minéraux ferromagnétiques remaniés à partir des zones de déflation de la plaine alluviale du Rhin en contrebas du site (augmentation de la fréquence et de l'intensité des tempêtes de N-NW).
Fichier principal
Vignette du fichier
quate_1142-2904_2002_num_13_3_1712.pdf (4.47 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02497460 , version 1 (14-10-2020)

Identifiers

Cite

Pierre Antoine, Denis Didier Rousseau, Christine Hatté, Ludwig Zöller, Andréas Lang, et al.. Evènements éoliens rapides dans les Loess du Pléniglaciaire supérieur Weichselien : l'exemple de la séquence de Nussloch (vallée du Rhin-Allemagne). Quaternaire, 2002, 13 (3), pp.199-208. ⟨10.3406/quate.2002.1712⟩. ⟨hal-02497460⟩
161 View
102 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More