Le rôle de l'amateur dans la construction des savoirs (XIX e -XXI e siècles) - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2014

Le rôle de l'amateur dans la construction des savoirs (XIX e -XXI e siècles)

Abstract

The figure of the amateur, inherited from former cultural practices, is in the process of playing a key role in the era of collaborative digital technologies. This new economy of contribution may include various informative, conversational and creative practices, but also collaborative scientific projects that now rank under the label of "citizen science". This is also the notion of heritage that is now strongly questioned by digital technologies and their participatory dimension: now is better understood how individuals (and not institutions only), as well as amateurs (and not specialists only) can contribute to the process of heritage, and to the legitimacy it confers to new objects of knowledge, or new ways of appropriation of knowledge. We intend here to analyze the links between nineteenth-century amateurs and contemporary internet users, particularly dealing with participatory science and new digital models of heritage, and to question the transformation of sociability, values and representations now attached to amateur practices.
La figure de l’amateur, héritée des pratiques culturelles de l’Ancien régime, est en train de retrouver un rôle de premier plan à l’ère des technologies numériques collaboratives. Dans cette nouvelle économie de la contribution, on peut faire figurer diverses pratiques informationnelles, conversationnelles ou créatives, mais aussi les apports à des projets scientifiques collaboratifs qu’on range désormais sous l’étiquette des « sciences participatives » ou « sciences citoyennes ». C’est également la notion de patrimoine qui est aujourd’hui puissamment questionnée par les technologies numériques et leur dimension participative : on mesure mieux en quoi les individus (et non plus seulement les institutions), les profanes (et non plus seulement les spécialistes) peuvent contribuer au processus de la patrimonialisation, et à la légitimation qu’elle confère en retour à de nouveaux objets de savoir, ou à de nouveaux modes d’appropriation du savoir. C’est donc cette filiation entre l’amateur du XIXe siècle et l’internaute contemporain, à la croisée des sciences participatives et des nouveaux modèles numériques de patrimonialisation, que nous voudrions analyser, en nous interrogeant particulièrement sur la transformation des sociabilités, des valeurs et des représentations attachées désormais aux pratiques de l’amateur.
Fichier principal
Vignette du fichier
Patrimoine et humanités num DEF.pdf (185.2 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02477466 , version 1 (13-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02477466 , version 1

Cite

Dominique Pety. Le rôle de l'amateur dans la construction des savoirs (XIX e -XXI e siècles). 2014. ⟨hal-02477466⟩
101 View
230 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More