Pertinence cognitive des unités sémiotiques temporelles - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Musicae Scientiae Year : 2009

Pertinence cognitive des unités sémiotiques temporelles

Abstract

Dans la lignée des travaux de Pierre Schaeffer, le laboratoire Musique et Informatique de Marseille (MIM) a mis en évidence des figures temporelles sonores dénommées Unités Sémiotiques Temporelles (UST) qui correspondent à des segments musicaux qui possèdent, per se, une signification temporelle en raison de leur organisation morphologique et dynamique (Delalande, 1996). Dans cet article, nous rapportons la description des UST et les résultats de deux expériences, menées auprès de musiciens et de non musiciens en utilisant une tâche de catégorisation libre, pour évaluer la pertinence des UST, comme unités cognitives de l'écoute du flux sonore. Les résultats montrent que les segments musicaux relevant d'une même UST sont regroupés de façon significative et qu'il n'y a pas de différences entre musiciens et non musiciens dans l'appréhension des UST. Ces résultats sont discutés au regard de la formalisation des UST.

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
2009_MS_FREY (1).pdf (3.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02430636 , version 1 (10-01-2020)

Identifiers

Cite

Aline Frey, Alice Daquet, Sébastien Poitrenaud, Charles Tijus, Marcel Fremiot, et al.. Pertinence cognitive des unités sémiotiques temporelles. Musicae Scientiae, 2009, 13 (2), pp.415-440. ⟨10.1177/102986490901300209⟩. ⟨hal-02430636⟩
204 View
171 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More