Le passé mis en pièce(s): Archives, conflits et droits de cité à Alger, 1830-1870 - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Annales. Histoire, Sciences sociales Year : 2017

Le passé mis en pièce(s): Archives, conflits et droits de cité à Alger, 1830-1870

Abstract

Enquêter sur les processus de destruction du patrimoine cultuel algérois au cours des trente premières années de la conquête française de l'Algérie nous amène, en prêtant attention à la genèse de leur production, à considérer deux sources qui renvoient à une période antérieure à la conquête : Les édifices religieux de l'ancien Alger d'Albert Devoulx et le « Fonds ottoman », dont l'archivage fut initialement mis en œuvre par celui-ci. Ce double travail archéologique mené à partir de la reconstitution des activités d'A. Devoulx conduit à la mise au jour d'une lutte virulente pour les droits de cité et, notamment, pour l'appropriation des fondations pieuses des institutions dévotionnelles de la ville, une bataille dont ces sources furent partie prenante. En prêtant attention à leur charge revendicative et à la nature de leurs interactions, il devient possible de retracer l'histoire de la fin des mosquées d'Alger et d'apprécier, dans le même temps, la nature véritable de ces sources.
No file

Dates and versions

hal-01934960 , version 1 (26-11-2018)

Identifiers

Cite

Isabelle Grangaud. Le passé mis en pièce(s): Archives, conflits et droits de cité à Alger, 1830-1870. Annales. Histoire, Sciences sociales, 2017, 72 (04), pp.1023 - 1053. ⟨10.1017/S0395264918000616⟩. ⟨hal-01934960⟩
104 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More