Morphosyntaxe et sémantique du verbe. Relations actancielles, voix, aspect et statut grammatical en français et en arabe - Archive ouverte HAL Access content directly
Special Issue Cahiers du CRISCO (Univ. Caen) Year : 2007

Morphosyntaxe et sémantique du verbe. Relations actancielles, voix, aspect et statut grammatical en français et en arabe

Abstract


L’essentiel des contributions à ce Cahier 23 du CRISCO est constitué de neuf communications à la journée scientifique MORPHOSYNTAXE ET SÉMANTIQUE DU VERBE (relations actancielles, voix, aspect et statut grammatical en français et en arabe) coorganisée par les Unités de recherche Langage et métalangage (Faculté des Lettres, Université de la Manouba, Tunisie) et CRISCO (Université de Caen et CNRS, France) le 3 novembre 2006 à la Faculté des Lettres de l’Université de la Manouba à Tunis.

La communication de Morgane Sénéchal, destinée à une autre publication, a laissé la place à une contribution de Marzouga Nsiri. En outre nous avons été heureux d’accueillir un article de Nicole Rivière qui offre, dans le domaine des auxiliaires de modalité, un contrepoint stimulant à celui de Houda Ben Hamadi. Les onze articles rassemblés entrent naturellement dans trois rubriques : six études de linguistique du français, trois études de linguistique arabe et typologique et deux études contrastives entre le français et l’arabe. C’est le classement que nous avons adopté. Dans chaque rubrique les articles sont rangés par ordre alphabétique des auteurs.

La première section portant sur LES VERBES FRANÇAIS est la plus diversifiée. La contribution de Houda BEN HAMADI, Réflexions sur l'emploi de certains auxiliaires de mode : le cas de ‘vouloir’, est centrée sur celui des verbes de modalité qui présente un comportement syntaxique atypique. Celle de Imen BEN SALAH, Étude syntaxique, sémantique et pragmatique de quelques verbes symétriques, porte sur une classe de verbes qui a donné lieu à différentes terminologies (verbes à renversement, réversibles, ergatifs, symétriques, etc.) et examine spécialement les particularités de leur emploi intransitif. L’étude de Jacques FRANÇOIS, ‘Commencer par’ / ‘finir par’ : un couple mal assorti, vise à montrer que – contrairement au couple « bien assorti » commencer à / finir de, les semi-auxiliaires commencer par / finir par n’assurent pas une fonction équivalente d’introducteur de procès relativement à l’axe du temps. L’article de Raja GMIR, L’actant « circonstanciel en français », examine la valeur locale ou temporelle de certains sujets grammaticaux postposés et la valeur de semi-auxiliaire de diathèse que peut prendre le verbe voir. La contribution de Nicole RIVIÈRE, La pronominalisation et les auxiliaires de modalité porte sur l’interprétation des emplois pronominaux des verbes de modalité et en particulier se vouloir. Enfin celle de Mehrez SAADAOUI, La délimitation des verbes dénominaux ‘construits’ en français contemporain, a une orientation morphosémantique, en appliquant aux verbes français dérivés d’un nom la distinction proposée par Danielle Corbin entre lexèmes « construits » et lexèmes « complexes »

La seconde section portant sur LES VERBES ARABES est composée de trois contributions. Celle de Ahmed BRAHIM, Marquage locatif de l’objet et aspect progressif en arabe et en berbère tunisiens, a une visée contrastive avec un arrière-plan clairement typologique. L’article de Marzouga NSIRI, L’opérateur kāna en arabe : valeur aspectuo-temporelle, emploi modal et interprétation anaphorique est centré sur les valeurs temporelle, aspectuelle et modale de la forme kāna qui a primairement une fonction d’opérateur et assure secondairement un rôle dans la cohésion du discours. Enfin l’article de Abdelaziz MESSAOUDI, La transitivité en arabe classique entre interprétation et syntaxe, vise à mettre en vis-à-vis la conception arabe classique de la transitivité et des travaux récents de linguistique cognitive et typologique.

La troisième section consacrée à la MISE EN CONTRASTE DES STRUCTURES DU FRANÇAIS ET DE L’ARABE est constituée de deux articles. Celui de Dhouha DAHECH, Les nominalisations déverbales en arabe et en français : Étude exploratoire des critères de classement, porte comme précédemment celui de Mehrez SAADAOUI, sur les relations morphosémantiques entre nom et verbe mais cette fois à propos de la formation de noms déverbaux et dans une perspective contrastive et classificatoire. Quant à celle de Ranya SAMET, Le verbe support arabe, ses constructions et leur traduction en français, elle cherche à définir dans les deux langues la notion de « verbe support de prédication nominale » issue des travaux du Laboratoire d’Automatique et de Linguistique Française de Maurice Gross.


Sommaire
Introduction par J. François & A. Brahim

SECTION 1 : LES VERBES FRANÇAIS
Houda BEN HAMADI, Réflexions sur l'emploi de certains auxiliaires de mode : le cas de ‘vouloir’
Imen BEN SALAH, Contribution à l’étude des ‘verbes symétriques’en français contemporain
Jacques FRANÇOIS, ‘Commencer par’ / ‘finir par’ : un couple mal assorti
Raja GMIR, L’actant « circonstanciel » en français
Nicole RIVIÈRE, La pronominalisation et les auxiliaires de modalité
Mehrez SAADAOUI, La délimitation des verbes dénominaux ‘construits’ en français contemporain

SECTION 2 : LES VERBES ARABES
Ahmed BRAHIM, Marquage locatif de l’objet et aspect progressif en arabe et en berbère tunisiens
Marzouga NSIRI, L’opérateur kāna en arabe : valeur aspectuo-temporelle, emploi modal et interprétation anaphorique
Abdelaziz MESSAOUDI, La transitivité en arabe classique entre interprétation et syntaxe

SECTION 3 : ÉTUDES CONTRASTIVES
Dhouha DAHECH, Les nominalisations déverbales en arabe et en français : Étude exploratoire des critères de classement
Ranya SAMET, Le verbe support arabe, ses constructions et leur traduction en français
Fichier principal
Vignette du fichier
cahiersCRISCO23.pdf (3.47 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01870486 , version 1 (07-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01870486 , version 1

Cite

Jacques François, Ahmed Brahim. Morphosyntaxe et sémantique du verbe. Relations actancielles, voix, aspect et statut grammatical en français et en arabe. Journée scientifique : Morphosyntaxe et sémantique du verbe (Relations actancielles, voix, aspect et statut grammatical en français et en arabe), Nov 2006, Tunis, Tunisie. Cahiers du CRISCO (Univ. Caen), 23, pp.1-149, 2007. ⟨hal-01870486⟩
103 View
747 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More