Le genre : une épistémologie contributive pour l’analyse du discours - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

Le genre : une épistémologie contributive pour l’analyse du discours

Abstract

La thèse défendue dans ce chapitre est que le genre constitue un contributeur à l’élaboration des connaissances et des questionnements dans le cadre d’une analyse linguistique du discours. C’est la raison pour laquelle on parle d’une « épistémologie contributive », c’est-à-dire d’une manière de considérer les points de savoir et de questionnement qui vont être intégrés dans les pratiques de recherche.Après avoir montré comment le genre peut être élaboré comme contributeur épistémique pour l’analyse du discours, on essaie d’expliquer son absence dans le domaine, étonnante au regard des évolutions des autres champs des sciences humaines et sociales ; on ’évoque pour finir trois propositions théoriques d’intégration du genre à ce champ de recherche.
Fichier principal
Vignette du fichier
Paveau_épistémologie_genre_07.2016.pdf (266.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01848971 , version 1 (25-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01848971 , version 1

Cite

Marie-Anne Paveau. Le genre : une épistémologie contributive pour l’analyse du discours. Épistémologies du genre. Croisements des disciplines, intersections des rapports de domination, ENS Éditions, 2018, 979-10-362-0021-2. ⟨hal-01848971⟩
350 View
955 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More