"On ne naît pas images d'archives, on le devient" - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

"On ne naît pas images d'archives, on le devient"

Abstract

Les images dites d’archives sont omniprésentes dans notre culture visuelle. On les reconnaît par une esthétique qui se distingue des images actuelles, par ce que les prises de vues donnent à voir, ou tout simplement par une légende, un insert ou un commentaire qui les renvoient à un passé plus ou moins proche. On les retrouve bien évidemment dans les productions cinématographiques, qu’elles soient documentaires ou fictionnelles, et dans tous les programmes télévisuels, du journal télévisé à la publicité. Elles sont également présentes dans la presse, les musées, les manuels scolaires, les ouvrages scientifiques, les œuvres d’art contemporaines, sans compter Internet où ce type d’images foisonne dans tous les contextes imaginables. De manière paradoxale, ce vocable, utilisé massivement par les médias et l’historiographie, s’enlise dans un flou artistique quand il s’agit de le définir. Face aux problèmes terminologiques, nous pensons que le devenir archive de l’image photographique ou cinématographique ne va pas de soi. Pour résumer en une formule la réflexion qui est à l’origine de cet ouvrage, posons le postulat suivant : « On ne naît pas image d’archives, on le devient. »
No file

Dates and versions

hal-01432699 , version 1 (12-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01432699 , version 1

Cite

Julie Maeck, Matthias Steinle. "On ne naît pas images d'archives, on le devient". Julie Maeck; Matthias Steinle. L’image d’archives. Une image en devenir , Presses universitaires de Rennes, pp.9-18, 2016, Collection "Histoire", Série "Archives, histoire et société", 978-2-7535-5169-5. ⟨hal-01432699⟩
188 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More