Chapitre 17. Tony Bates. Postfordisme ou néo-fordisme ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

Chapitre 17. Tony Bates. Postfordisme ou néo-fordisme ?

Abstract

Né en 1939, A. W. (Tony) Bates commence par acquérir une formation de sociologue, avant de s’orienter vers le domaine de la Technologie éducative. Il exerce durant vingt ans à l’Open University britannique, à Milton Keynes, en tant que professeur et chercheur dans le domaine des médias éducatifs, où il est notamment chargé de l’évaluation des programmes. Cependant il effectue en parallèle de nombreuses missions auprès d’autres établissements d’enseignement à distance, en particulier aux États-Unis, au Mexique en Asie du Sud-est et, surtout, au Canada. En 1990 il s’installe d’ailleurs à Vancouver, où il est chargé de la direction des secteurs « Éducation à distance et technologies » et « Formation continue » de l’université de Colombie britannique. À Vancouver également il fonde en 2003 la Tony Bates Associates Ltd, société de consultance et de formation en e learning et formation à distance. Depuis, au nom de cette société et en tant que simple conférencier invité, il est fréquemment amené à intervenir auprès des communautés anglophones et hispanophones de l’enseignement à distance.
Fichier principal
Vignette du fichier
Section 5 - Chapitre 17.pdf (534.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01394377 , version 1 (09-11-2016)

Identifiers

Cite

Jean-Luc Metzger, Pierre Mœglin. Chapitre 17. Tony Bates. Postfordisme ou néo-fordisme ?. Pierre Mœglin (dir.). Industrialiser l'éducation : Anthologie commentée (1913-2012), Presses universitaires de Vincennes (PUV), pp. 269-281, 2016, Coll. Médias, 978-2-84292-547-5. ⟨10.3917/puv.moeg.2016.01.0271⟩. ⟨hal-01394377⟩
270 View
198 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More