L’apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l’estimation des pollutions atmosphériques automobiles - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2015

L’apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l’estimation des pollutions atmosphériques automobiles

Abstract

La pollution atmosphérique est aujourd’hui considérée comme cancérigène pour la santé humaine (OMS, 2013). Avec le bruit, elle est l’une des premières nuisances directement ressenties par les populations en milieu urbain. Son évaluation présente un véritable enjeu pour les pouvoirs publics afin de mieux en identifier ses sources, ses impacts en vue de définir des politiques territoriales (PDU, cadastre d’émission). A l’échelle locale, la pollution atmosphérique est à relier directement à l’intensité des sources d’émissions qui vont accentuer, ou non, la qualité de l’air extérieure (Elichegaray, 2010) . En milieu urbain, le premier contributeur en émission de NOx, CO, ou PM10 dans l’atmosphère est le trafic routier (CITEPA, 2014).
Fichier principal
Vignette du fichier
Emery_Théoquant_2015.pdf (706.95 Ko) Télécharger le fichier
Théoquant_2015_Emery.pdf (4.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01155367 , version 1 (11-06-2015)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01155367 , version 1

Cite

Justin Emery, Nicolas Marilleau, Nadège Martiny, Thomas Thévenin, Julien Villery. L’apport de la simulation multi-agent du trafic routier pour l’estimation des pollutions atmosphériques automobiles. Douzièmes Rencontres de Théo Quant, May 2015, Besançon, France. ⟨hal-01155367⟩
431 View
452 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More