Conductivité thermique du béton cellulaire autoclavé: modélisation par méthode autocohérente - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Materials and structures Year : 1996

Conductivité thermique du béton cellulaire autoclavé: modélisation par méthode autocohérente

Abstract

Dans cet article, nous utilisons la méthode autocohérente pour déterminer la conductivité thermique du béton cellulaire autoclavé selon sa densité et sa teneur en eau. On montre que cette méthode est bien adaptée au béton cellulaire du fait de la présence de pores de tailles très différentes. Nous faisons l'hypothèse que la conductivité thermique et al densité des particules solides sont identiques quelque soit la densité du béton cellulaire. À partir de données expérimentales ces propriétés sont estimées. Pour traiter le béton cellulaire sec, on utilise directement les résultats classiques de la méthode autocohérente à inclusions composites, obtenus en considérant que le matériau est constitué de bulles d'air entourées d'une membrane solide. Compte tenu des valeurs de conductivité de l'air et des particules solides, et des densités habituelles, les expressions théoriques peuvent être simpli-fiées. La conductivité à l'état sec ainsi obtenue, est en excellent accord avec les données expérimentales. Pour le béton cellulaire humide, deux modélisations sont examinées La première est une modélisation autocohérente avec des inclusions triphasées, où une couche d'eau est intercalée entre l'air et la membrane solide. Dans cette description, la concentration de l'eau est la même quelle que soit la taille des pores. Pour les valeurs usuelles de densité et de teneur en eau, le résultat n'est qu'en accord qualitatif avec les expériences. Ceci peut être attribué à une mauvaisc description de la répartition de l'eau dans les pores. Dans la seconde approche nous procédons par "double homogénéisation". Le matériau est modélisé en considérant des bulles d'air entourées d'une membrane de milieu poreux saturé. La conductivité ainsi obtenue est en bon accord avec les données expérimentales.
Fichier principal
Vignette du fichier
Boutin_ConductivitA_.pdf (2.43 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00941106 , version 1 (03-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00941106 , version 1

Cite

C. Boutin. Conductivité thermique du béton cellulaire autoclavé: modélisation par méthode autocohérente. Materials and structures, 1996, 29 (10), pp.609-615. ⟨hal-00941106⟩

Collections

CNRS ENTPE UDL
310 View
364 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More