Comment une élégie de Solon influence l'écriture de Démosthène dans son discours Sur les forfaitures de l'ambassade (251-256) - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2013

Comment une élégie de Solon influence l'écriture de Démosthène dans son discours Sur les forfaitures de l'ambassade (251-256)

Abstract

Il est fréquent d'utiliser des vers dans un discours judiciaire, particulierement dans la péroraison. Le discours Sur les forfaitures de l'ambassade de Démosthene ne fait pas exception, mais l'ampleur de la citation poétique de Solon, le dialogue qu'elle instaure avec le Contre Timarque d'Eschine, ainsi que le travail de liens et d'échos lexicaux tissés a partir de ces vers avec le reste du discours montrent un emploi de la poésie extremement travaillé. Or, selon la Rhétorique d'Aristote, le style des orateurs doit se distinguer du langage courant sans se confondre pour autant avec le style des poetes ; et s'il emprunte a ce style, le travail de la langue doit rester " caché ", afin de paraitre naturel1. Des lors, la frontiere entre poete et orateur s'estompe dans quelques passages de ce discours démosthénien pour laisser place a un jeu de variatio sur les vers soloniens. Cet article se propose d'éclairer un aspect de la lutte entre Eschine et Démosthene, qui cherchent a s'inscrire dans la lignée de Solon et de la parole délivrée par ses poemes, en étudiant un passage précis du discours Sur les forfaitures de l'ambassade (§251-256). L'utilisation de l' " Eunomie ", élégie solonienne, dans un raisonnement caractéristique d'une joute oratoire, est a ce titre doublement paradoxale: le statut de Solon-poete se voit completement effacé, tandis que la poésie solonienne inspire visiblement l'écriture de l'orateur.
Fichier principal
Vignette du fichier
C.Psilakis-Solon_DeI_mostheI_ne.pdf (242.35 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00940790 , version 1 (02-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00940790 , version 1

Cite

Catherine Psilakis. Comment une élégie de Solon influence l'écriture de Démosthène dans son discours Sur les forfaitures de l'ambassade (251-256). Presses Universitaires de Clermont. Poètes et orateurs dans l'Antiquité. Mises en scène réciproques, Presses Universitaires de Clermont, pp.89-102, 2013, "ERGA ? Recherches sur l'Antiquité", 978-2-84516-500-7. ⟨hal-00940790⟩
284 View
550 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More