Quand l'organisation empêche un travail de qualité : étude de cas - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Perspectives Interdisciplinaires sur le Travail et la Santé Year : 2013

Quand l'organisation empêche un travail de qualité : étude de cas

Johann Petit
  • Function : Correspondent author
  • PersonId : 921405

Connectez-vous pour contacter l'auteur
Bernard Dugué

Abstract

Les problèmes de santé au travail trouvent souvent leur origine au cœur même de l'activité des opérateurs. L'intensification du travail, l'augmentation des contraintes, de la charge de travail physique, mentale et psychique et des injonctions contradictoires conduisent les salariés à faire des choix qui ne les satisfont pas toujours, pouvant être à la genèse de RPS et de TMS. Ce qui est en jeu c'est la qualité de leur travail, qui les rend uniques, qui les identifie comme de " bons professionnels " aux yeux des collègues, des clients et de la hiérarchie. Lorsque l'organisation empêche les opérateurs de faire du " bon travail ", les risques sont des atteintes à leur santé physique et psychique. À partir d'une intervention dans le milieu bancaire, nous essaierons de montrer comment une réorganisation peut conduire les opérateurs à amputer une part " qualitativement significative " de leur activité et avoir des conséquences négatives sur le travail et la santé. Les perspectives ergonomiques envisageables en pareil cas sont d'agir sur l'organisation du travail.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pistes_15_2_2013_JP_BD.pdf (4.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-00931394 , version 1 (21-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00931394 , version 1

Cite

Johann Petit, Bernard Dugué. Quand l'organisation empêche un travail de qualité : étude de cas. Perspectives Interdisciplinaires sur le Travail et la Santé, 2013, 15 (2), pp.1-18. ⟨hal-00931394⟩
1007 View
445 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More