La frontière existe-t-elle pour les historiens ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2006

La frontière existe-t-elle pour les historiens ?

Abstract

Of all the human tragedies that Europe endured over the twentieth century, the Spanish Civil War unfortunately ranks high among the events that most strongly affected our collective future. More than any other country, France was affected by this historical tragedy, although indirectly, since it received four successive waves of immigrants between 1936 and 1939, the last of which was by far the largest in number. In fact, the suffering known as the retirada (retreat) led to the massive exile of around a half a million individuals of all ages and all social conditions towards their French neighbours across the Pyrenees in the space of a few days, at most a few weeks.
De toutes les tragédies humaines que l'Europe a traversées au cours du 20e siècle, la guerre d'Espagne figure hélas en bonne place parmi celles qui ont le plus fortement marqué notre destin collectif. Plus que tout autre pays, la France a fait l'expérience indirecte de ce drame historique en devenant la terre d'accueil de quatre vagues migratoires successives entre 1936 et 1939, la dernière étant de loin la plus importante du point de vue numérique. En effet, la mal nommée retirada¬ – littéralement la retraite militaire - a entraîné l'exil massif d'environ un demi-million d'individus de tous âges et de toutes conditions vers le pays voisin à travers les Pyrénées en l'espace de quelques jours, au mieux quelques semaines. Bien que la question de l'exode républicain espagnol, puis de l'exil soit aujourd'hui bien connue grâce au travail des historiens et aux publications nombreuses touchant à ce sujet (mémoires, autobiographies...), elle continue de poser des questions, de nous interroger, non seulement sur les causes premières qui ont occasionné cet épisode douloureux, mais aussi et surtout sur le sort qui a été réservé aux centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants à leur arrivée sur le sol de France. Comment expliquer que la République française, connue dans le monde entier pour sa traditionnelle hospitalité, n'ait manifesté officiellement qu'indifférence ou mépris à leur égard ? Comment interpréter l'impréparation des autorités civiles et militaires face à un déluge humain annoncé, l'improvisation des “camps sur la plage” et le traitement humiliant infligé aux soldats républicains ? Cette communication vise en premier lieu à évoquer la question frontalière dans les relations franco-espagnoles au cours de la guerre civile, à montrer combien l'exode massif de 1939 aurait pu être anticipé et pourquoi la France a fait le choix de l'abandon programmé avant d'ouvrir ses portes aux réfugiés sous la pression des événements.
Fichier principal
Vignette du fichier
Frontiere.pdf (278.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00143933 , version 1 (28-04-2007)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00143933 , version 1

Cite

Jean-François Berdah. La frontière existe-t-elle pour les historiens ? : La frontière franco-espagnole au 20e siècle. L'espace jurassien à l'épreuve de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), 2006, Porrentruy, Suisse. pp.49-67. ⟨hal-00143933⟩
183 View
746 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More