Les effets des co-expositions du BaP avec des nanoparticules - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail Year : 2021

Les effets des co-expositions du BaP avec des nanoparticules

Abstract

La première cible du BaP, après son inhalation, est l’épithélium respiratoire mais il peut aussi franchir facilement les barrières physiologiques et atteindre d’autres organes en quelques minutes ou quelques heures via la circulation sanguine. Le placenta constitue, chez la femme enceinte, une deuxième barrière pour protéger le fœtus. Ainsi, le benzo(a)pyrène (BaP) peut être métabolisé au niveau des barrières physiologiques, en formant des métabolites réactifs, capables de former des adduits au niveau de l’ADN. Ce qui suggère qu’il pourrait altérer leurs fonctions ou avoir des actions systémiques. En effet, le BaP est un puissant ligand du récepteur des hydrocarbures aromatiques (AhR), un facteur de transcription qui régule l’expression de nombreux gènes de l’inflammation et du métabolisme des xénobiotiques . Nos travaux sont les premiers visant à cartographier l’expression génique et protéique d’AhR et de ses gènes cibles, à la fois au fur et à mesure de l’avancement de la grossesse, de la différenciation des trophoblastes primaires ainsi que des cellules bronchiques primaires . Ces données fondamentales ont une importance cruciale pour la compréhension ultérieure des effets après exposition à des polluants environnementaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_CDLR_coumoul_effets_coexposition_BaP_avec_nanoparticules.pdf (241.63 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-03348846 , version 1 (20-09-2021)

Identifiers

  • HAL Id : anses-03348846 , version 1

Cite

Xavier Coumoul. Les effets des co-expositions du BaP avec des nanoparticules : Effets du B(a)P seul ou en co-exposition avec des nanoparticules et implication du récepteur Ah (ou AhR) dans l’intégrité et la fonction de deux barrières physiologiques : broncho-pulmonaire et placentaire. Les cahiers de la Recherche : Santé, Environnement, Travail, 2021, Microplastiques et nanomatériaux, 17, pp.14-16. ⟨anses-03348846⟩
125 View
43 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More