Expression et fonction des microARN dans les tumeurs du Système Nerveux Central - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

Expression et fonction des microARN dans les tumeurs du Système Nerveux Central

(1)
1

Abstract

MicroRNAs, as short endogenous non-coding RNAs, play an important role in post-transcriptional gene silencing. Altered expression of these miRNAs can contribute to the tumourogenesis and tumour development deregulating the expression of key cancer genes. Our study aimed at highlighting specific signatures (i) of the invasive phenotype of meningiomas (ii) of the aggressive phenotype of gliomas studying oligodendrogliomas (low grade) and glioblastomas (high grade). (i) The invasive phenotype of meningiomas, also established in vitro, is supported by deregulation of some miRNAs. (ii) As for gliomas, several miRNAs discriminate gliomas vs control tissues and some can also distinguish oligodendrogliomas and glioblastomas. Genomics and epigenetics studies have been run to analyse the effect of the deregulation of expression of these miRNAs on the tumoural cell physiopathology. Some targets of these miRNAs, MDH1, SIRT1, STAT3 ou PTBP1, which are key cellular proteins, have been highlighted as deregulated. Our work suggests some new interesting pathways implicated in glioma development.
Les microARN, ARN courts non codants, jouent un rôle primordial dans la régulation post-transcriptionnelle des gènes. Une modification d'expression de ces ARN peut donc contribuer à la tumorogenèse et au développement tumoral par dérégulation de l'expression de gènes impliqués dans des processus clés du cancer. Nous avons souhaité mettre en évidence des signatures spécifiques (i) du phénotype d'invasion des méningiomes et (ii) du phénotype d'aggressivité des gliomes par étude des oligodendrogliomes (gliomes de bas grade) et glioblastomes (gliomes de haut grade). (i) Les profils d'expression des microARN dans des méningiomes invasifs montrent des différences par rapport à ceux des méningiomes non invasifs ; confirmant l'intérêt de ces explorations moléculaires pour une application diagnostique directe. (ii) Dans le cas des gliomes, plusieurs miARN ont été détectés et validés et constituent des signatures spécifiques des gliomes en comparaison aux échantillons contrôles. Certains permettent également une distinction aisée des oligodendrogliomes et glioblastomes. Des études génomiques et épigénétiques ont été menées pour rationaliser, du point de vue de la physiopathologie des cellules, les différences d'expression des miARN entre les différents tissus. Au niveau du protéome, des dérégulations d'expression de cibles des miARN identifiés ont été mises en évidence comme celles de MDH1, SIRT1, STAT3 ou PTBP1, protéines clés de la physiologie cellulaire et nous avons pu décrire des voies moléculaires pertinentes du développement tumoral des gliomes.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThA_se_Elodie_Lages.pdf (19.11 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00905298 , version 1 (18-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00905298 , version 1

Cite

Elodie Lages. Expression et fonction des microARN dans les tumeurs du Système Nerveux Central. Biologie moléculaire. Université de Grenoble, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00905298⟩

Collections

UGA U836
378 View
2475 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More