Translational regulation of dendritic mRNA by ribonucleoproteins and role of CHMP2B in dendritic spine morphogenesis. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2009

Translational regulation of dendritic mRNA by ribonucleoproteins and role of CHMP2B in dendritic spine morphogenesis.

Régulation de la traduction des ARNm dendritiques par des ribonucléoprotéines et rôle de CHMP2B dans la morphogenèse des épines dendritiques.

(1)
1
Agnès Belly
  • Function : Author
  • PersonId : 870948

Abstract

Dendritic spines are highly dynamic small protusions of dendrites corresponding to the post-synaptic parts of excitatory synapses. In response to activity, spine shape and biochemical properties change, underling synaptic strength. These changes can be allowed by de novo synthesis from local RNAs and differential traffic of endocytosed synaptic receptors. We found that, in the brain, the ribonucleoprotein Sam68 regulate the translation of elongation factor eEF1A mRNA; and both in culture and in situ TLS can be relocalized from the nucleus to synapses. Using cultured hippocampal neurons, we found that CHMP2B mutants (member of endosomial complex ESCRT III and mutated in a neurodegenerative disease) affect dendritic spine morphology in that the proportion of large spines was reduced and reduce the amount of large amplitude synaptic currents.
Les épines dendritiques sont des petites protubérances remarquablement dynamiques à la surface des dendrites, correspondant à la partie postsynaptique des synapses excitatrices. En réponse à l'activité neuronale, leur géométrie et leur composition biochimique changent, modulant ainsi la force synaptique. Entres autres, la synthèse locale de nouvelles protéines et une modification de la composition protéique membranaire assurent ces changements. Nous avons montré que la ribonucléoprotéine Sam68 régule la traduction de l'ARNm du facteur d'élongation de la traduction eEF1A ; et que TLS, d'ordinaire nucléaire, est localisée dans les dendrites, près des synapses. Nous avons montré que les mutants de CHMP2B (membre du complexe endosomial ESCRT III et mutée dans une maladie neurodégénérative) affectent la morphologie des épines dendritiques, leur taille est réduite, et diminuent la proportion des courants synaptiques de grande amplitude.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_BELLY_Agnes.pdf (5.92 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00482920 , version 1 (11-05-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00482920 , version 1

Cite

Agnès Belly. Régulation de la traduction des ARNm dendritiques par des ribonucléoprotéines et rôle de CHMP2B dans la morphogenèse des épines dendritiques.. Neurosciences [q-bio.NC]. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2009. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00482920⟩
181 View
1760 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More