Explicitation des intentions et conception de documents - Archive ouverte HAL Access content directly
Habilitation À Diriger Des Recherches Year : 2005

Explicitation des intentions et conception de documents

(1)
1

Abstract

The present manuscript focuses on my research activity which is centred on the study and the representation of cognitive processes used when authors write documents. A main objective in this work was to develop environments for editing various types of documents. Two types of process were the subject of the undertaken research: intentions of communication and argumentation. Speech acts theory from of Austin and Searles works is used as a theoretical background of this research. We developed two models within the framework of industrial and academic projects: (1) The model ACE (Acts of the Written Communication) in which we distinguish between the action made on the document (meta-act) and the action towards the reader (domain-act) and; (2) The model of the Intentional Structures which makes it possible to represent the intentions of the authors. From the applicability point of view, we were interested particularly in: · Technical documentation (such as the operational documentation about flight on an aircraft); · Pedagogical documents (course supports); · Documents to keep traces of decision at time of design of an artefact, called Design Rationale; and more recently with · Legal documents (contracts). Explicit intentions are inserted as a set of metadata in the documents which makes it possible to access to these documents in terms of words related to the semantics of intentions. Explicit intentions allow authors to better reflecting on their communication strategy and to improve the legibility of the documents. Explicit intentions permit authors to check if they are faithful and coherent with their own objectives. The representation of knowledge with metadata by using an annotation system based on Xml makes it possible to browse the documents in terms of authors intentions. The representation of the argumentative structures uses the concept of persuasive strength of the arguments. The MARINE model (Model of Argumentation à INtervalle s d' Evaluation) allows to associate weights on the components of an argument in order to take account of various criteria which depend on both the audience and the situation of communication. Marine is used as a conceptual model in a prototype, of argumentative construction which enables an author to choose in an interactive way the best strategy of communication. The algorithm calculates the best arguments not only of what it is possible to say but especially according to possible conflicts that the interlocutor may emit. null null
Nos travaux de recherche ont porté sur la compréhension, l'étude et la représentation des processus cognitifs qui interviennent lorsqu'un auteur écrit un document. Le but poursuivi par ces études consiste à développer des environnements pour la création, la révision et la recherche de différents types de documents. Deux types de processus ont fait l'objet des recherches menées: les intentions de communication et l'argumentation. La théorie des actes de langage d'Austin et Searle a servi comme cadre théorique aux modèles développés dans le cadre de projets industriels et académiques. Parmi ces modèles on notera : (1) le modèle ACE (Actes de la Communication Écrite) dans lequel on distingue entre l'action sur le document (méta acte) et l'action sur le lecteur (acte de domaine) et ; (2) le modèle des Structures Intentionnelles qui permet de représenter l'arbre des intentions des auteurs. Du point de vue domaine d'application, nous nous sommes intéressés particulièrement aux types de documents suivants: · Documents techniques (comme la documentation opérationnelle de vol dans un avion); · Documents pédagogiques (les supports de cours); · Documents pour garder des traces de décision lors de conception d'un artefact, appelé Design Rationale; et plus récemment aux · Documents juridiques (les contrats). L'explicitation des processus permet ainsi de rendre les documents accessibles en termes de mots qui portent sur la sémantique des intentions de l'auteur. L'accès peut viser des besoins de traitement ou simplement la navigation et la visualisation, d'autre part elle permet d'aider l'auteur à mieux réfléchir sur sa stratégie de communication et améliorer la lisibilité des documents. La représentation des connaissances avec des métadonnées comme méta structures en utilisant un système d'annotation basé sur des langages en Xml permet de parcourir les documents par des arbres dont les nSuds représentent les intentions des auteurs. La représentation des structures argumentative s utilise la notion de force persuasive des arguments. Le modèle MARINE (Modèle d'Argumentation à INtervalles d'Evaluation) permet d'associer des pondérations sur les composants d'un argument afin de tenir compte des différents critères qui dépendent aussi bien de l'auditoire que de la situation de communication. Il est utilisé dans un prototype, de construction argumentative qui permet à l'auteur de choisir de manière interactive la meilleure stratégie de communication. L'algorithme permet de calculer les meilleurs arguments non seulement de ce qu'il est possible de dire mais surtout en fonction des contre arguments possibles que l'interlocuteur peut émettre selon le contexte. Le choix du meilleur argument est en fait un calcul du meilleur chemin dans un arbre dont les nSuds et les arcs sont pondérés. null null
Fichier principal
Vignette du fichier
hdr-memoire-tazi.pdf (601.61 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00069300 , version 1 (17-05-2006)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00069300 , version 1

Cite

Saïd Tazi. Explicitation des intentions et conception de documents. Interface homme-machine [cs.HC]. Université des Sciences Sociales - Toulouse I, 2005. ⟨tel-00069300⟩
160 View
779 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More