Les lieux de soins à Tours sous l'Ancien Régime - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Histoire des sciences médicales Year : 2012

Les lieux de soins à Tours sous l'Ancien Régime

(1)
1

Abstract

Depuis le haut Moyen-Âge jusqu'à nos jours, les lieux de soins ont toujours occupé les mêmes endroits dans la ville de Tours. Ville de pèlerinage dédiée à saint Martin, Tours a attiré une foule de malades en quête de guérison ; le clergé avait le monopole de la médecine et tenait des établissements de soins diversifiés et spécialisés (hôtel-Dieu, aumônes, sanitats, maladreries) qui furent progressivement laïcisés au cours des XVIe et XVIIe siècles ; un médecin de Tours, Nicolas de Nancel, joua un rôle actif dans la politique de santé publique pendant les épidémies. Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, le Collège royal de chirurgie de Tours mit en place un enseignement de la médecine (anatomie, obstétrique) près de l'hospice de la Charité, là où se trouve aujourd'hui l'hôpital Bretonneau. From the Early Middle Ages untill now, the care centres in the city of Tours have always occupied the same places. Being a pilgrimage town dedicated to st Martin, it attracted a crowd of sick people in search of healing ; the clergy had the monopoly of the medicine and held varied and specialized establishments (hospital, " aumônes ", " sanitats ", leprosaries) progressively secularized during the 16th and 17th centuries. A physician of Tours, Nicolas de Nancel, had an active part in the policy of public health during epidemics. In the second part of the 18th century, the royal College of Surgeons of Tours organized a medical teaching (anatomy, obstetric) near the " Hospice de la Charité ", where Hôpital Bretonneau is today.
Not file

Dates and versions

hal-00982996 , version 1 (24-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00982996 , version 1

Cite

Jacqueline Vons. Les lieux de soins à Tours sous l'Ancien Régime. Histoire des sciences médicales, 2012, 46 (4), pp.357-366. ⟨hal-00982996⟩
82 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More