Recording of a volcanic earthquake in Hawaii on July 11, 2018 at the Résif-RLBP station MANO in Manonville (Meurthe-et-Moselle) - EPOS-FRANCE Access content directly
Image (Synthesis Image) Year : 2018

Recording of a volcanic earthquake in Hawaii on July 11, 2018 at the Résif-RLBP station MANO in Manonville (Meurthe-et-Moselle)

Enregistrement d’un séisme volcanique à Hawaï le 11 juillet 2018 à la station Résif-RLBP MANO de Manonville (Meurthe-et-Moselle)

Abstract

Recording of a volcanic earthquake in Hawaii on 11/07/2018 at 15:45 UTC (Mw = 5.3) at the Résif-RLBP station in Manonville in a configuration with a near-surface sensor installed for the AlpArray project (high-station Z3.A210A) and a sensor in the shallow borehole of the permanent station (middle - station FR.MANO). For comparison the bottom trace present at the recording at the Geoscope station in Echery (G.ECH station). The Permanent Broadband Network (RLBP) was officially accredited as a CNRS-Insu National Observation Service in 2007. It involves eight Observatories of the Universe Sciences (OSU) as well as the Analysis, Monitoring and Environment Department (DASE) of the CEA, and is coordinated by the School and Earth Sciences Observatory in Strasbourg. The need to develop the RLBP was partly at the origin of the establishment of the Résif Research Infrastructure (French Seismological and Geodetic Network), of which it is now a specific action. Comprising 17 stations at its creation, the RLBP's ambition is to build a network of around 190 stations covering the entire country by 2022, but with increased density in the most seismic areas. This density of stations will significantly improve our knowledge of the deep structure, as well as our estimate of seismic hazard in France, by reducing the magnitude of completeness to less than 2 throughout the territory. The objective is also to be able to use this network as a real seismological antenna for long periods of time, in particular through its integration into the European virtual network of the EPOS infrastructure. In addition, the RLBP aims to provide very high quality data. This involves choosing isolated sites to limit seismic noise generated by human activity and careful installation of seismometers to mitigate the influence of environmental parameters (temperature, pressure, wind). It is also about putting in place different tools and procedures to provide the most complete possible time series and correct and continuously updated metadata. The French Seismological and Geodetic Network Résif is a national research infrastructure dedicated to the observation and understanding of the structure and dynamics of the Internal Earth. Résif is based on high-tech observation networks, composed of seismological, geodetic and gravimetric instruments deployed in a dense manner throughout France. The data collected make it possible to study with high spatial and temporal resolution the deformation of the ground, surface and deep structures, seismicity on a local and global scale and natural hazards, and more particularly seismic events, on French territory. Résif is integrated into European (EPOS - European Plate Observing System) and global systems of instruments for imaging the Earth's interior as a whole and studying many natural phenomena.
Enregistrement d’un séisme volcanique à Hawaï le 11/07/2018 à 15h45 UTC (Mw = 5.3) à la station Résif-RLBP de Manonville dans une configuration avec un capteur en proche surface installé pour le projet AlpArray (haut– station Z3.A210A) et un capteur dans le forage peu profond de la station permanente (milieu – station FR.MANO). Pour comparaison la trace du bas présente à l’enregistrement à la station Geoscope d’Echery (station G.ECH). Le Réseau Large Bande Permanent (RLBP) a été officiellement labellisé comme Service National d’Observation du CNRS-Inwu en 2007. Il implique huit Observatoires des Sciences de l’Univers (OSU) ainsi que le Département Analyse, Surveillance, Environnement (DASE) du CEA, et sa coordination est assurée par L’Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre à Strasbourg. La nécessité de développer le RLBP a été en partie à l’origine de la mise en place de l’Infrastructure de Recherche Résif (Réseau sismologique et géodésique français) dont il constitue aujourd’hui une action spécifique. Constitué de 17 stations à sa création, l’ambition du RLBP est de bâtir à l’horizon 2022 un réseau d'environ 190 stations couvrant l’ensemble du territoire, mais avec une densité accrue dans les zones les plus sismiques. Cette densité de stations permettra d’améliorer significativement notre connaissance de la structure profonde, ainsi que notre estimation de l’aléa sismique en France, en abaissant la magnitude de complétude à moins de 2 sur tout le territoire. L’objectif est également de pouvoir utiliser ce réseau comme une véritable antenne sismologique à longues périodes, en particulier via son intégration dans le réseau virtuel européen de l’infrastructure EPOS. De plus, le RLBP vise à proposer des données de très grande qualité. Cela implique de choisir des sites isolés, pour limiter le bruit sismique généré par l’activité humaine, et de soigner l’installation des sismomètres pour atténuer l’influence des paramètres environnementaux (température, pression, vent). Il s’agit également de mettre en place différents outils et procédures permettant de fournir des séries temporelles les plus complètes possibles et des métadonnées correctes et continuellement à jour. Le Réseau sismologique et géodésique français Résif est une infrastructure de recherche nationale dédiée à l’observation et la compréhension de la structure et de la dynamique Terre interne. Résif se base sur des réseaux d’observation de haut niveau technologique, composés d’instruments sismologiques, géodésiques et gravimétriques déployés de manière dense sur tout le territoire français. Les données recueillies permettent d’étudier avec une haute résolution spatio-temporelle la déformation du sol, les structures superficielles et profondes, la sismicité à l’échelle locale et globale et les aléas naturels, et plus particulièrement sismiques, sur le territoire français. Résif s’intègre aux dispositifs européens (EPOS - European Plate Observing System) et mondiaux d’instruments permettant d’imager l’intérieur de la Terre dans sa globalité et d’étudier de nombreux phénomènes naturels.

Dates and versions

medihal-02144617 , version 1 (31-05-2019)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : medihal-02144617 , version 1

Cite

Jerôme Vergne. Recording of a volcanic earthquake in Hawaii on July 11, 2018 at the Résif-RLBP station MANO in Manonville (Meurthe-et-Moselle). Computer graphics. Meurthe-et-Moselle (54000), France. 2018. ⟨medihal-02144617⟩
85 View
20 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More