Teil Earthquake. November 11, 2019. La Rouvière. Damage of a house - EPOS-FRANCE Access content directly
Image (Photography) Year : 2019

Teil Earthquake. November 11, 2019. La Rouvière. Damage of a house

Séisme du Teil. 11 novembre 2019. La Rouvière. Endommagement d'une maison

Abstract

This photo was taken during a mission of the Macroseismic Response Group that took place from November 18 to 22, 2019, following the November 11, 2019 earthquake of magnitude 5.2 Mlv. We can see a damage of a house on the commune of Le Teil, more precisely the neighborhood of La Rouvière. It is the most affected area because it is very close to the fault. From the point of view of intensity, the earthquake on this town reached an intensity of VIII (on a scale from I to XII). The very shallow depth of the focus of the earthquake (about 2 km), as well as the propagation of the rupture to the surface, imply a much greater intensity of shaking in the epicentral zone (up to about 15 km from the epicenter) than for more conventional events of the same magnitude (depth around 10 km). The significant damage to the town of Le Teil is an illustration. This earthquake is the largest in mainland France in terms of impact (extent of intensity VI and above, and damage to the most vulnerable buildings) for 52 years (since the earthquake of Arette in 1967). The macro-seismic intervention group intervenes on the sites of earthquakes to evaluate the intensity of the tremor, from the effects of the earthquake on structures, buildings, individual houses. These field observations complement the testimonies provided by citizens on the france-seisme website. They are one of the elements that participate in the establishment of the state of natural disaster by the authorities. The macro-seismic survey also completes the other analyses carried out by scientists within the French seismological and geodesic network Résif, in particular within the framework of its Transverse Action Seismicity. Résif is a national research infrastructure dedicated to the observation and understanding of the Earth's internal structure and dynamics. Résif is based on high technology observation networks, composed of seismological, geodesic and gravimetric instruments deployed in a dense way on the whole French territory. The data collected allow to study with a high spatio-temporal resolution the ground deformation, the superficial and deep structures, the seismicity at the local and global scale and the natural hazards, and more particularly the seismic ones, on the French territory. Résif is part of the European (EPOS - European Plate Observing System) and global systems of instruments allowing to image the interior of the Earth in its entirety and to study many natural phenomena.
Cette photo a été prise lors d'une mission du Groupe d'intervention macrosismique qui s'est déroulée du 18 au 22 novembre 2019, suite au séisme du 11 novembre 2019 de magnitude 5.2 Mlv. On peut voir un endommagement d’une maison sur la commune du Teil, plus précisément le quartier de La Rouvière. C'est le quartier le plus touché car très proche de la faille. Du point de vue des intensités, le séisme sur cette commune a atteint une intensité de VIII (sur une échelle allant de I à XII). La très faible profondeur du foyer du séisme (environ 2 km), ainsi que la propagation de la rupture jusqu’en surface, impliquent une intensité des secousses bien plus importante dans la zone épicentrale (jusqu’à environ 15 km de l’épicentre) que pour les évènements plus classiques de même magnitude (profondeur autour de 10 km). Les dommages importants sur la commune du Teil en sont une illustration. Ce séisme est le plus important en métropole en termes d’impact (étendue des intensités VI et plus, et des dégâts sur les bâtiments les plus vulnérables) depuis 52 ans (depuis le séisme d’Arette de 1967). Le groupe d'intervention macrosismique intervient sur les lieux des tremblements de terre pour évaluer l'intensité de la secousse, à partir des effets du séisme sur les structures, bâtiments, maisons individuelles. Ces observations de terrain complètent les témoignages fournis par les citoyens sur le site france-seisme. Elles sont l'un des éléments qui participent à l'établissement de l'état de catastrophe naturelle par les autorités. L'enquête macrosismique complète également les autres analyses réalisées les scientifiques au sein de la communauté du Réseau sismologique et géodésique français Résif, notamment dans le cadre de son Action transverse sismicité. Résif est une infrastructure de recherche nationale dédiée à l’observation et la compréhension de la structure et de la dynamique Terre interne. Résif se base sur des réseaux d’observation de haut niveau technologique, composés d’instruments sismologiques, géodésiques et gravimétriques déployés de manière dense sur tout le territoire français. Les données recueillies permettent d’étudier avec une haute résolution spatio-temporelle la déformation du sol, les structures superficielles et profondes, la sismicité à l’échelle locale et globale et les aléas naturels, et plus particulièrement sismiques, sur le territoire français. Résif s’intègre aux dispositifs européens (EPOS - European Plate Observing System) et mondiaux d’instruments permettant d’imager l’intérieur de la Terre dans sa globalité et d’étudier de nombreux phénomènes naturels.

Dates and versions

hal-03335602 , version 1 (06-09-2021)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-03335602 , version 1

Cite

Marc Schaming. Teil Earthquake. November 11, 2019. La Rouvière. Damage of a house. Photography. Le Teil (07400), France. 2019. ⟨hal-03335602⟩
30 View
8 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More