Sewerage in Belgium - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports Year : 1994

Sewerage in Belgium

L'assainissement en Belgique

(1) , (2) ,
1
2

Abstract

This report presents the different aspects of sewerage in Belgium (actors, legislation, networks and equipment, finances...). The use of the responsability of the Regions has led to many differences between the three Belgium Regions. In Flandre, VMM and AQUAFIN take care of sewerage. VMM will be swallowed by AQUAFIN and so a centralised management of the wastewater treatment will be possible In Wallonie, 8 intercommunal structures with only public fonds manage the treatment plants where as the commune take care of the networks. At Bruxelles, up to now, no treatment plant does exist, so the question is quite different. In the three regions investments are increasing because of the delay for treatment.
Ce rapport présente les différents aspects de l'assainissement en Belgique (Wallonie, Flandre, Région de Bruxelles) : - les acteurs (Région, Intercommunales, Communes, Sociétés), - la législation applicable aux eaux usées (organisation des services, aspects sanitaires et d'environnement), - La création et le fonctionnement des équipements, - la gestion des services, - les aspects financiers (financement, subventions,...), - l'état de l'assainissement (nature des équipements, assainissement autonome, financement, traitement des boues, égouts). L'accroissement des compétences des Régions a amené une forte différenciation dans les trois régions belges. En Flandre deux structures, la VMM et AQUAFIN, s'occupent de la gestion de l'assainissement. AQUAFIN, composée de capitaux publics mais aussi privés, est d'ailleurs amenée à remplacer la VMM. Ceci permet une gestion centralisée de l'épuration, plus efficace, mais avec des stations plus importantes. En Wallonie, ce sont huit intercommunales, exclusivement publiques, qui s'occupent de la gestion de l'épuration. Ces structures plus petites gèrent aussi les stations d'épuration, les communes ayant à leur charge les réseaux d'assainissement. A Bruxelles, la situation est beaucoup moins favorable, car il n'existe pour l'instant aucune station d'épuration (deux sont prévues pour l'an 2 000). Dans les trois régions, les dépenses d'investissement vont en s'accroissant, du fait du retard pris concernant l'épuration (taux de raccordement de 25 %).
Not file

Dates and versions

hal-02573998 , version 1 (14-05-2020)

Identifiers

Cite

P. Eisenbeis, O. Alexandre, V. Nette. Sewerage in Belgium. irstea. 1994, pp.18. ⟨hal-02573998⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More