Critique de la " gestionnarisation " - Equipe de recherche de Lyon en sciences de l'information et de la communication Access content directly
Conference Papers Year : 2013

Critique de la " gestionnarisation "

Abstract

Notre société est travaillée par un processus qui aboutit à un renversement de priorité entre l'activité gérée et l'outil de sa gestion. Autrement dit, la logique gestionnaire prend le pas sur celle de l'activité. Celle-ci fait ainsi l'objet d'une recomposition à l'aune des catégories des outils de gestion. Ce processus se développe grâce à ce que nous appelons des discours de Vérité et des outils de Vérité. Discours et outils qui permettent de soustraire la représentation gestionnaire de l'activité du registre de la discutabilité (ce que nous montrons sur l'exemple de l'université). Elle s'impose ainsi comme une évidence. La " gestionnarisation " vaut comme naturalisation d'une logique gestionnaire qui devient dès lors l'aune de vérité à laquelle toute activité doit se plier. Où nous retrouvons, mais à un tout autre niveau d'efficacité grâce à l'usage des TIC (PGI-ERP notamment), la vieille logique de la discipline telle que l'avait analysée M. Foucault.
No file

Dates and versions

hal-00807298 , version 1 (03-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00807298 , version 1

Cite

Pascal Robert. Critique de la " gestionnarisation ". EUTIC 2011 Transformation des organisations, évolutions des problématiques, Nov 2011, Bruxelles, Belgique. pp.6. ⟨hal-00807298⟩
223 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More