Echappement tumoral lors de la chimiothérapie : un choix entre sénescence et apoptose dans des tumeurs hétérogènes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin du Cancer Year : 2016

Echappement tumoral lors de la chimiothérapie : un choix entre sénescence et apoptose dans des tumeurs hétérogènes

(1, 2) , (1, 2) , (1, 2) , (1, 2) , (1, 2)
1
2

Abstract

Mots clés Chimiothérapie Sénescence Apoptose Hétérogénéité Résistance Cancer colorectal Résumé Contrer la résistance tumorale est un enjeu majeur des traitements de chimiothérapie. Plusieurs mécanismes d'arrêt inhibent le cycle cellulaire mais alors que ceux-ci semblaient définitifs, des études récentes décrivent l'adaptation des cellules et soulignent l'importance des contrôles mitotiques et post-mitotiques. L'ensemble de ces évènements doit donc être pris en compte pour comprendre la réponse aux chimiothérapies et identifier des marqueurs prédictifs de résistance. Cependant, pour définir ces capacités d'adaptation, il faut également considérer les réponses suppressives induites par ces points de contrôle, l'apoptose et la sénescence. L'apoptose semble un mécanisme suppresseur plus efficace, si l'on considère qu'obtenir une cellule morte est un objectif plus pertinent que de conserver une cellule tumorale arrêtée mais toujours vivante et influençant son environnement. Cependant, comparer ces mécanismes pourrait supposer que toutes les cellules au sein d'une tumeur choisissent exclusivement l'une ou l'autre des réponses. Illustrée dans le cancer colorectal, l'hétérogénéité intra-tumorale, définie comme la présence de clones et altérations différents, est certainement responsable d'une hétérogénéité de réponse au sein d'une même tumeur. De plus, les notions de cellules souches, de plasticité et de micro-environnement complexifient la théorie des stratégies thérapeutiques. La coexistence de cellules proliférantes ou dédifférenciées, de cellules tumorales ou stromales ainsi que leurs relations assurent en effet des capacités d'adaptation efficaces. Au-delà de la compréhension des méca-nismes de réponse et du choix entre apoptose et sénescence, l'hétérogénéité des cellules à cibler, leur plasticité et leur interdépendance restent donc des défis majeurs pour les futures thérapies anticancéreuses. Reçu le 16 octobre 2015 Accepté le 29 octobre 2015 Disponible sur internet le : 4 janvier 2016 tome 103 > n81 > janvier 2016 http://dx.
Embargoed file
Embargoed file
Ne sera jamais visible
Loading...

Dates and versions

inserm-01405703 , version 1 (30-11-2016)

Identifiers

Cite

Barbara Jonchère, Alexandra Vétillard, Bertrand Toutain, Catherine Guette, Olivier Coqueret. Echappement tumoral lors de la chimiothérapie : un choix entre sénescence et apoptose dans des tumeurs hétérogènes. Bulletin du Cancer, 2016, 103, pp.73 - 86. ⟨10.1016/j.bulcan.2015.10.014⟩. ⟨inserm-01405703⟩
152 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More