Prolifération des territoires locaux en Arctique et légitimité de leur représentation politique - Représenter les territoires - Representing territories Access content directly
Conference Papers Year : 2018

Prolifération des territoires locaux en Arctique et légitimité de leur représentation politique

Abstract

For about thirty years in the Arctic, territories proliferation at local scale has been raising the question of the political representation of indigenous populations. On a regional scale, the Arctic Council is the main organisation of cooperation which establishes a transcalar govern-ance to answer multiscalar forms of territoriality. This forum gathers at the same time the sovereign Arctic States, but also representatives of indigenous territories. Through the Arctic Council case study, this research aims at showing to what extent an organisation which claims to represent the territories in a transcalar way can include a real political representation of the local territories. We believe that political representation granted to the local territories becomes in fact a democratic alibi for States. Paradoxically, the inclusion of non-state actors in the process of governance strengthens in fact the authority of States in the region, in a very little democratic way.
Depuis une trentaine d'années en Arctique, la prolifération des territoires à l'échelle locale pose la question de l'inclusion des populations autochtones dans les instances de représentation politique. À l'échelle régionale, le Conseil de l'Arctique est la principale organisation de coopération qui instaure une gouvernance transcalaire pour répondre à des formes de territorialité multiscalaires. Ce forum réunit ainsi à la fois les États souverains dans la région, mais également des représentants des territoires autochtones. À travers l'étude de cas du Conseil de l'Arctique, cette communication a pour but de montrer dans quelle mesure une telle organisation peut inclure une véritable représentation politique des territoires locaux. Nous verrons que la représentation politique accordée aux territoires locaux devient en fait un faire-valoir démocratique pour les États. Paradoxalement, l'inclusion d'acteurs non étatiques dans le processus de gouvernance renforce l'autorité des États dans la région, dans un exercice de pouvoir finalement bien peu démocratique.
Fichier principal
Vignette du fichier
cist2018_proliferation_des_territoires_locaux_en_arctique_et_legitimite_de_leur_representation_politique.pdf (690.24 Ko) Télécharger le fichier
Format typeAnnex_abstract
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01854406 , version 1 (06-08-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01854406 , version 1

Cite

Camille Escudé. Prolifération des territoires locaux en Arctique et légitimité de leur représentation politique. CIST2018 - Représenter les territoires / Representing territories, Collège international des sciences territoriales (CIST), Mar 2018, Rouen, France. pp.82-88. ⟨hal-01854406⟩
778 View
157 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More