Concentrer la production de logements HLM dans les zones "tendues". Implicites, opérationnalisation et réinterprétations d’un objectif politique - Représenter les territoires - Representing territories Access content directly
Conference Papers Year : 2018

Concentrer la production de logements HLM dans les zones "tendues". Implicites, opérationnalisation et réinterprétations d’un objectif politique

Matthieu Gimat
Marie Mondain

Abstract

In France, housing policy relies on many different area-based interventions. It is the case for social housing production: since 2008, new social dwellings must firstly be produced where housing markets are defined as "tight". The zoning used to do so until 2014, called "zonage A/B/C" , defines areas as priority when an important gap between supply and demand exists. First, we examine the spatial distribution of recent social housing production and observe a limited increase of new social dwellings localised in "tight" housing markets. Then we observe the emerging mobilisation of social housing organisations based in non-priority areas and how they refer to the "zonage A/B/C". We show that they use the fact that they are not defined as "tight" housing markets to promote a differentiation of State support that would be able to take into account their specific housing needs.
La politique du logement repose, en France, sur différentes « géographies prioritaires ». C'est le cas pour la production de logements locatifs sociaux neufs, qui doit être prioritairement réalisée depuis 2008 au sein de zones identifiées comme « tendues ». Le zonage utilisé pour ce faire jusqu'en 2014, dit zonage A/B/C, apprécie le déséquilibre entre offre et demande de logements. Dans un premier temps, nous étudions la distribution spatiale de la production HLM récente, et observons une hausse mesurée de la part de logements produits en zone « tendue ». Dans un second temps, nous nous intéressons à la mobilisation émergente des organismes HLM intervenant dans des zones non prioritaires et à la façon dont ils se réfèrent au zonage A/B/C. Nous montrons qu'ils utilisent le fait qu'ils n'interviennent pas dans des zones « tendues » pour promouvoir une différenciation du soutien public à la production HLM à même de prendre en compte des besoins différenciés en matière d'habitat.
Fichier principal
Vignette du fichier
cist2018_concentrer_la_production_de_logements_HLM_ds_les_zones_tendues_implicites_operationnalisation_et_reinterpretations_d_un_objectif_politique.pdf (782.79 Ko) Télécharger le fichier
Format typeAnnex_abstract
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01854371 , version 1 (06-08-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01854371 , version 1

Cite

Matthieu Gimat, Marie Mondain. Concentrer la production de logements HLM dans les zones "tendues". Implicites, opérationnalisation et réinterprétations d’un objectif politique. CIST2018 - Représenter les territoires / Representing territories, Collège international des sciences territoriales (CIST), Mar 2018, Rouen, France. pp.196-202. ⟨hal-01854371⟩
842 View
234 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More