Persistance de noyau dans les systèmes dynamiques à grande échelle - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2007

Persistance de noyau dans les systèmes dynamiques à grande échelle

(1) , (2) , (2) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

La plupart des systèmes distribués modernes sont à la fois grande échelle et dynamiques. Malgré l'avènement de tels systèmes, aucune des solutions que nous avons rencontrées ne permet de maintenir la persistance des données. Cet article se focalise sur la portion des noeuds que quelqu'un doit contacter et la fréquence avec laquelle il doit le faire, en fonction du va-et-vient du système, afin d'assurer, avec une probabilité fixée, la persistance des données. Plus précisément, cet article met en relation le nombre d'éléments à contacter et la fréquence de contact, prouve ce résultat et analyse cette information à grande échelle.
Fichier principal
Vignette du fichier
35-gramoli.pdf (44.77 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

inria-00176950 , version 1 (05-10-2007)

Identifiers

  • HAL Id : inria-00176950 , version 1

Cite

Vincent Gramoli, Anne-Marie Kermarrec, Achour Mostefaoui, Michel Raynal, Bruno Sericola. Persistance de noyau dans les systèmes dynamiques à grande échelle. 9ème Rencontres Francophones sur les Aspects Algorithmiques des Télécommunications, May 2007, Ile d'Oléron, France. pp.59-62. ⟨inria-00176950⟩
141 View
190 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More