Le développement de l’expertise et du talent en ski de bosses : de la pratique délibérée à l’activité privée - Activité, Connaissance, Transmission, éducation Access content directly
Theses Year : 2018

Expertise and talent development in mogul skiing : from deliberate practice to private activity

Le développement de l’expertise et du talent en ski de bosses : de la pratique délibérée à l’activité privée

Abstract

Canadian mogul skiers are a community of talented and exceptional athletes in the Canadian sporting community: they won four medals at the Sochi Olympics (2014) and their absence from the podium is atypical on the world Cup circuit. How did these mogul skiers develop an expertise which classified them among the best, if not the best, in the world? Expert people conduct deliberate practice aimed at improving performance-critical skills and these deliberate practices are supervised by an expert teacher (Ericsson, Krampe and Tesch-Römer, 1993. These practices take place outside of the sport institution (sports team’s training program) (Ericsson et al., 1993). The development of talent (and expertise) in sport would result from an accumulation of deliberate practices and deliberate play conducted over 10 years or 10,000 hours (Memmert, Baker and Bertsch, 2010). Deliberate play is an early commitment to intrinsically motivating physical activity that provides immediate gratification and enjoyment (Côté and Hay, 2002). By taking place outside the sports institution, these practices and plays are invisible to the public, suggesting that other forms of activity exist. Therefore, this thesis investigates all learning situations conducted outside of the mogul teams by experienced and promising Canadian male and female skiers. This applied thesis study in depth the contribution of these learning situations to the development of expertise and talent through the concept of Private Activity, a conceptual tool that includes all possible learning situations. Our qualitative, retrospective and ethnographic methodology reflects the point of view and the experience of these skiers coming from the specific sports culture (Darbon, 2002) of mogul skiing in Quebec and Canada. The first part of the thesis highlights a variety of categories of private activities that appear, disappear or is maintain in the course of the skier’s sport development. These private activities not only correspond to practices and plays identified in the literature on the development of expertise and talent (Côté, Erickson and Abernethy, 2013, Ericsson et al., 1993), but also to plays contributing to cognitive and motor development (Piaget, 1945). Skiers also evoke private activities we identified as "Others". The second part of the thesis shows that the choice and the implementation of private activities depend on the availability of environmental (artefacts) and social resources, but also on the spatial-temporal context. The implementation and conduct of private activities are subordinated to the proximal processes (Bronfenbrenner, 1977), that is to say the entourage’s scaffolding (Bruner, 1983a) (coaches, parents, siblings and teammates) and to the self-regulation (Zimmerman, 2000) means. The third part of the thesis demonstrates that the choice of the private activity to be carried out arises from a desire (Ross, 1995), directed towards a end-in-view (Dewey, 1938), and a pragmatic valorization. In addition to these findings, the choice, implementation and conduct of private activities are oriented by a sensibility to (Récopé, Rix-Lièvre, Kellin and Boyer, 2014) and an ideal performance model specific to each skier. The fourth part describes the benefits derived from the private activities. These benefits allow the skier to acquired critical skills (technical, physical, strategic, mental, aesthetic, proprioceptive, and overall performance skills) allowing him to achieve expert and talented performance in mogul skiing competition. A modeling of the concept of Private Activity to study the development of expertise in sport is proposed at the end of the four parts of the thesis. To conclude, the non identical trajectory [...]
Les skieurs et les skieuses de bosses constituent une communauté d’athlètes talentueux et exceptionnels au sein de la population sportive canadienne : ceux-ci ont remporté quatre médailles aux Jeux olympiques de Sotchi (2014) et leur absence du podium est atypique sur le circuit de la Coupe du monde. Comment ces skieurs et ces skieuses de bosses ont-ils développé une expertise leur permettant d’être parmi les meilleurs, sinon les meilleurs, au monde ? L’atteinte d’un niveau expert est attribuable à la conduite de pratiques délibérées dirigées par un professeur et visant à améliorer des habiletés critiques à la performance (Ericsson, Krampe et Tesch-Römer, 1993). Ces pratiques ont lieu en dehors des cours institutionnels (entraînements avec l’équipe de sport) (Ericsson et al., 1993). Le développement du talent (et de l’expertise) en sport résulterait d’une accumulation de pratiques délibérées et de jeux délibérés menés au cours de 10 années ou 10 000 heures (Memmert, Baker et Bertsch, 2010). Le jeu délibéré est un engagement précoce dans une activité physique intrinsèquement motivante qui procure une gratification immédiate ainsi qu’une expérience de plaisir (Côté et Hay, 2002). En ayant lieu à l’extérieur de l’institution sportive, ces pratiques et ces jeux sont invisibles au public, suggérant que d’autres formes d’activités existent. Dès lors, cette thèse investigue l’ensemble des situations d’apprentissage menées en dehors des équipes de ski de bosses par des skieurs/skieuses expert(e)s et prometteur(e)s canadiens/canadiennes. Cette thèse appliquée approfondit la contribution de ces situations d’apprentissage au développement de l’expertise et du talent au moyen du concept d’Activité privée, un outil conceptuel qui regroupe l’ensemble de ces situations. Notre méthodologie qualitative, rétrospective et ethnographique traduit le point de vue et l’expérience de ces skieurs et de ces skieuses provenant de la culture sportive spécifique (Darbon, 2002) du ski de bosses au Québec et au Canada. La première partie de la thèse met en évidence une variété de catégories d’activités privées qui apparaissent, disparaissent ou se maintiennent au cours du développement sportif. Ces activités privées correspondent non seulement à des pratiques et des jeux identifiés dans la littérature sur le développement de l’expertise et du talent (Côté, Erickson et Abernethy, 2013; Ericsson et al., 1993), mais également à des jeux contribuant au développement cognitif et moteur (Piaget, 1945). Les skieurs évoquent aussi des formes d’activités privées "Autres". La deuxième partie de la thèse montre que le choix et la mise en place des activités privées dépendent de la disponibilité des ressources environnementales (artefacts) et sociales, mais également du contexte spatio-temporel. La mise en place et le déroulement des activités privées sont subordonnés aux processus proximaux (Bronfenbrenner, 1977), c’est-à-dire aux étayages (Bruner, 1983a) de l’entourage (entraîneurs, parents, fratrie et coéquipiers) et aux moyens d’autorégulation (Zimmerman, 2000) de celles-ci. La troisième partie de la thèse démontre que le choix de l’activité privée à mener découle d’un désir (Ross, 1995), orienté vers une fin-en-vue (Dewey, 1938), et d’une valorisation pragmatique. Outre ces constats, le choix, la mise en place et le déroulement des activités privées sont orientés par une sensibilité à (Récopé, Rix-Lièvre, Kellin et Boyer, 2014) et un modèle de performance idéale propre à chaque skieur. La quatrième partie expose les bénéfices retirés des activités privées. Ces bénéfices retirés permettent au skieur de posséder des habiletés critiques (habiletés techniques, physiques, stratégiques, mentales, esthétiques, proprioceptives et visant la performance globale) lui permettant ainsi d’offrir une performance experte et talentueuse en compétition de ski de bosses. [...]
Fichier principal
Vignette du fichier
2018CLFAL004_LAURIN_LANDRY.pdf (5.14 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)
Loading...

Dates and versions

tel-02017945 , version 1 (13-02-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02017945 , version 1

Cite

Daphné Laurin-Landry. Le développement de l’expertise et du talent en ski de bosses : de la pratique délibérée à l’activité privée. Education. Université Clermont Auvergne [2017-2020]; Université du Québec à Montréal, 2018. Français. ⟨NNT : 2018CLFAL004⟩. ⟨tel-02017945⟩
450 View
471 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More